Gray Matter Zone

Europe et Moyen Orient, lost in translation…

Une semaine depuis que je suis rentrée de Paris.

Et durant cette semaine j’ai entendu de la part de gens, de l’autre côté de la méditerranée: qu’il fallait tuer tous les juifs et raser Israël. Je demande provocatrice: “Les enfants aussi?” Oui, comme ces trois adolescents, de toute façon ce sont tous des colons et des assassins… Et j’ai entendu qu’il fallait tuer tous les arabes et raser la Palestine. Je demande provocatrice: “Les enfants aussi ?” Oui, de toute façon ces enfants à Gaza deviendront des terroristes… Sinon, j’ai aussi reçu quelques piqures de rappel: les juifs ont tué Jésus il y a 2000 ans, ils sont donc capables de tout. Y’a pas prescription pour ceux qui disent que la shoah c’est le passé ? En plus, moi depuis 2000 ans et jusqu’à maintenant j’ai jamais rien fait de mal à Jésus! Si seulement le message de Jésus pouvait être respecté, moi j’en serais la première ravie!

Moi j’en veux pas aux chrétiens pour les persécutions de plusieurs siècles ni aux allemands pour la Shoah. Moi je suis pas du tout d’accord pour qu’on tue les arabes, ni tous ni aucun. Je ne veux pas non plus qu’on rase la Palestine. Moi, au contraire, je voudrais qu’elle puisse enfin se construire, ou peut-être se reconstruire la Palestine, parce que depuis l’Empire ottoman et jusqu’à aujourd’hui, c’est vrai qu’elle en a vu de toutes les couleurs. Elle mérite largement de sourire, et moi je pense qu’il faut l’aider, l’aider à construire et à se reconstruire…

Puis moi, je préfère qu’on ne tue pas les juifs non plus tant qu’à faire. D’abord pour des raisons personnelles et évidentes de survie, et pour toutes les autres aussi. En plus c’est du déjà vu et revu. Je ne veux pas non plus qu’on rase Israël. Ce serait tout à fait contre-productif d’ailleurs. En plus, de quoi on parlerait aux infos ? On ne peut pas non plus chasser tous les juifs d’Israël: qui voudrait accueillir 6 millions de juifs dans son pays ? Avec tous les pays arabo-musulmans qui disent soutenir la Palestine et qui n’aident presque pas les réfugiés palestiniens, alors c’est sûr que personne ne va aider des réfugiés juifs, qui sont juifs ! Ni dans cette région du monde, ni ailleurs.

Mais moi, je ne suis pas une réfugiée ! J’ai de la chance par ce que dans la région, entre les réfugiés palestiniens, syriens, soudanais, érythréens, ceux du Yémen, de l’Ethiopie, de Russie, d’Iraq, d’Iran, du Maroc, de l’Algérie, de la Tunisie, et ceux de la génération de mes grands-parents venus de toute l’Europe, on peut dire que je suis une minorité ! Moi, je n’ai pas fuie la France à cause de l’antisémitisme ou parce qu’il y a trop d’arabes. On dirait que j’ai vraiment eu de la chance, car 100% de ces fameux arabes dont les médias aiment faire un certain portrait, et avec qui j’ai grandit, étudié, travaillé, etc.. se sont montrés des plus généreux, serviables et respectueux envers ma famille et moi-même. Bref, comme le sont les vrais amis. Une exception statistique ? Alors je devrais commencer à jouer au loto pardi ! J’ai eu de la chance aussi avec les antisémites qui ne m’ont jamais vraiment emmerdé, c’est resté minime, beauf…, ou alors ils ont dû avoir la courtoisie de le faire dans mon dos. Bref, moi, je n’ai pas quitté la France en juive errante, mais je m’inquiète de loin de la voir s’animer de cette façon sordide à propos de ce qui se passe ici.
Mais on ne voit pas bien de loin et peut-être que mes yeux mélangent les chiffres et les lettres, les 7 buts contre le Brésil, les 20% du FN, les commentaires sur les réseaux sociaux qui veulent la mort, femmes et enfants compris, de mes voisins à Gaza ou de moi-même et de mes coreligionnaires en Israël et dans le reste du monde…

Moi, j’aimerais bien qu’on arrête d’essayer de nous faire croire qu’on ne peut pas vivre ensemble, parce qu’à force d’essayer, on dirait que les gens commencent à le croire, même en Europe. Surtout en Europe ! Alors moi, je suis désolée de ne pas me positionner contre les arabes, contre les juifs, contre les musulmans et de ne pas faire ce genre d’amalgames. Ceux qui pensent qu’on est avec eux ou contre eux, que se positionner dans un camp est nécessaire et qu’il faut tenir des propos qui dépassent même le (gros) mot racisme, qui appellent à la haine et qui n’aideront personne, ni israéliens, ni palestiniens, on peut peut-être leur offrir un grand terrain vague et quelques pelleteuses pour qu’ils jouent à la guerre. Ici on a déjà suffisamment à faire et beaucoup aimeraient bien vivre en paix avec leurs voisins qui vivent à moins de 100 kilomètres, qui meurent à moins de 100 kilomètres. Ici il y a un état à créer et un autre qui nécessite un vrai travail de fond pour se reprendre en main et évoluer positivement. Donc si ce n’est pas pour apporter des idées constructives et réalisables, moi, je pense qu’il y a assez de problèmes à résoudre ici et dans le reste du monde pour que chacun puisse s’occuper autrement qu’en écrivant « morts aux autres » sur internet ou en le criant dans la rue et ailleurs. Mais cela n’engage que moi, et le monde ne tourne pas autour de moi.
(les idées des autres sont plus que bievenues!)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on July 16, 2014 by in Gaza, guerre, Israel, Moyen-Orient, war and tagged , , , , , , , , .

Hours & Info

1-202-555-1212
Lunch: 11am - 2pm
Dinner: M-Th 5pm - 11pm, Fri-Sat:5pm - 1am
New home gate

#shalom #חיים #שלום .
.
.
.
.
.
.
.
.
#tractor #goodmorning #בוקרטוב #suburban
%d bloggers like this: